& pourquoi pas moi ?


☾ Suzy. 24 ans. Vogue entre Paris et Nancy (France). I also speak a little English (always trying to improve it !). Etudiante en Lettres Modernes. Percée. Fantasme sur l'encre. Change de couleur de cheveux comme de chemise. Littérature. Photographie. Cinéma. Amis. Famille. Soirées. Musiques. Musées. Fumée. Concerts. Evasion. Adrénaline.

« »
theme by coryjonny
powered by tumblr
O2 Mai 2O14 - ” I don’t want perfect, I want honest “

Nouvelles inspirations et coups de coeur en ce moment.

[…]

Oh Patsy, si tu savais -_-

[…]

O2 Mai 2O14 - Où les deux films qui méritent un 4/10

Beaucoup d’étudiants se retrouveront dans ce que je vais dire : fin des cours oblige, les partiels réduisent à l’état de bouillie le peu de cervelle qu’il nous reste. Alors dès qu’un peu de temps libre s’offre à nous, ce n’est SURTOUT PAS dans quelque-chose de prenant et d’instructif qu’on va le dépenser, bien au contraire ! Aux derniers partiels, je me suis refait les premiers épisodes de Pokémon ; aujourd’hui, Lui & moi avons décidé de nous abrutir devant des films fantastiques à gros budget (caractéristique s’alliant généralement avec “petit scénario”). PARFAITS pour éteindre son cerveau ! Et avec les nombreuses bouses que nous nous sommes tapées, deux parviennent tout de même à sortir du lot. Oui messieurs dames, j’ai réussi à trouver au moins une qualité à ces films, autre que “c’est rigolo" ou "les effets spéciaux sont bien faits quand même" (parce-que MERDE, un film, c’est pas QUE ça !). Commençons donc par “Blanche Neige & le chasseur “.

image

Quand je vois “Par le producteur d’Alice au pays des merveilles”, j’me dis que ça commence déjà très fort .. T’en vante pas vieux, t’en vante pas. Je ne vais pas épiloguer plus longtemps, je serai direct : si je lui attitre quatre sur dix, ce n’est ni pour le scénario (vu, vu, vu et revu - même en partant d’une histoire que l’on ne veut pas innover, rien ne pourrait empêcher de faire les choses BIEN !), ni pour les effets spéciaux, ni pour le “plaisir" et la "joie" de voir à nouveau l’un des contes les plus connus trituré sur grand écran afin d’amasser le plus de fric possible, non. Les quatre points reviennent uniquement, et je précise bien uniquement, à Charlize Theron. 

image

Oui, oui, uniquement elle. Et pourtant, dieu seul sait comme je n’aime pas cette actrice. Ça ne s’explique pas, c’est comme ça, sa tronche ne me revient pas. Pourtant, force est de constater qu’elle m’a bluffée : j’ai l’impression que c’est la seule à réaliser une véritable performance (et dans un film du genre, ce n’est pas peu dire !). Madame “Dior, j’adore" sort de son cocon de blondasse fade pour jouer une véritable sociopathe toujours plus avide de jeunesse. Elle n’hésite pas à taper des crises, pousser des hurlements tordant son visage, incarnant ainsi une " Evil Queen ” plus vivante encore que toutes celles que j’ai pu voir jusqu’à présent. Elle parvient à briser cette image de blonde lisse et sans envergure pour jouer une véritable folle égocentrique, allant donc à l’opposé de ce qu’elle me renvoie : la fille jouant les rôles faciles ou superficiels, sans danger ni saveur. Et le pire, c’est qu’elle le fait terriblement bien !

image

Les autres acteurs, soyons francs, ne m’ont absolument pas touchée. Bien au contraire, je trouve qu’ils empêchent l’immersion totale à cause de leurs précédents rôles qui leur collent bien trop à la peau (eh oui, c’est ça d’accepter les rôles faciles incluant 89 épisodes, faut réussir à s’en sortir après !). Pour vous résumer ça simplement : j’y ai vu Bella oscillant entre la robe et l’armure, accompagnée d’un Thor délaissant son marteau pour des haches portatives -bien plus pratiques pour les transports. Notons également la présence de nains qui ne le sont pas, j’ai nommés Barbe noire & Mousse, suivis de près par l’autre-con-qui-ne-trouve-pas-d’autre-nom-à-une-sirène-que-Sirèna.. 

image

image

Je sais que beaucoup de monde ont la critique facile en ce qui concerne Kirsten Stewart, et je ne suis vraiment pas partisane de l’acharnement de groupe. Mais il faut dire ce qui est : Kirsten Stewart dans le rôle de Blanche Neige, elle CRAINT ! Certes, cette princesse est l’une des plus insipides de Disney (à titre de comparaison aux autres, pour ne pas parler des contes Grimm). Alors quand on nous promet ” une Blanche Neige guerrière “, je me dis qu’il y a du boulot et -pourquoi pas- du potentiel ! Sauf que Kirsten Stewart n’est pas crédible une seconde ! Elle, qui a déjà l’air de souffrir H24, semble atrocement fragile et sans conviction sous son armure. C’est le genre de prestation qui te fait sortir du film dès qu’elle apparaît à l’écran & qui te pousse à te demander “Mais de qui on se fout, les mecs ? De qui ??”. 

image

A la limite, il y a bien une scène qu’elle a jouée correctement .. Ok, j’garde la vanne pour moi, elle était facile, j’avoue ..

image

Aujourd’hui, avec le recul et bien malgré le budget nécessité au vu des effets spéciaux, ce film me donne l’impression d’avoir été bouclé en deux temps trois mouvements. Pas besoin de travailler pendant vingt plombes les dialogues ou le scénario, les grandes lignes sont déjà écrites : une vilaine reine, une jolie jeune fille, un chasseur, sept nains, une vilaine pomme toute rouge & un nécrophile. On y ajoute à peine quelques détails supplémentaires, histoire de dire qu’on a tout de même bossé un minimum et, bien évidemment, de récolter “c’est une superbe réinterprétation du conte" chez les critiques les plus corruptibles. Ajoutons-y quelques rebondissements d’une prévisibilité navrante, et on tient notre film. Le pire dans tout ça, c’est que j’ai cru comprendre qu’ils allaient nous sortir un second volet.. Le 4/10 est donc largement mérité. Je ne peux que vous conseiller de le regarder les soirs où vous n’aurez pas spécialement envie de réfléchir, mais simplement vous laisser porter par “les jolies images”. 

image

                                     image

En ce qui concerne Gravity, j’avoue porter un jugement très dur. Sans doute parce-que c’est la frustration plutôt que la déception qui parle, qu’en sais-je.. Il est bien loin des bouses suggérées ci-dessus, c’est agréable de se poser devant et de le regarder. Le scénario n’est pas si pourri que ça et l’histoire courte donnerait PRESQUE l’impression d’être devant un film sans prétention. Mais le budget qu’ils y ont consacré, les effets spéciaux mis en avant (bien plus que le scénario en lui-même) et les têtes d’affiches rabâchées continuellement lors de la promotion sont là pour te ramener sur terre (si j’puis dire, ahah ^^).

image

Principal défaut que je reproche au film : je sens qu’il y a du potentiel, sincèrement ! Mais la production s’attarde bien plus sur le paraître que sur sa qualité. Par là, je veux dire : quelle utilité, franchement, d’y foutre George Clooney si ce n’est que pour le voir cinq minutes ? Ne serait-ce pas pour amasser le plus de fans possible, ou bien intriguer les passants avec des affiches qui clament des noms d’acteurs connus et des qualités à n’en plus finir sur les effets spéciaux ? Mais le scénario dans tout ça ? N’aurait-il pas été plus intéressant d’y mettre des personnes peu connues par le grand public, qui ne misent pas uniquement sur leurs noms après une longue carrière, mais plutôt sur leur qualité de jeu afin d’ajouter plus de profondeur au film ? J’vous assure que ça mérite de se pencher sur la question trente secondes..

image

En dehors de cela, je n’ai rien de particulier contre ces acteurs. J’aime beaucoup Sandra Bullock et je promets de ne faire aucune vanne sur le fait que je m’inquiète pour George sur la qualité des dosettes de café dans l’espace. Mais les personnages qu’ils jouent, au mieux, laissent transparaître un goût d’inachevé, ou au pire, sont assez agaçants pour avoir irrépressible envie de couper leur arrivée d’oxygène qui vous passe par la tête. Que je m’explique ..

image

Le personnage de Sandra Bullock, à savoir Ryan Stone, aurait mérité un côté un peu plus torturé, selon moi. Certes, c’est une habituée de la NASA et elle s’y connaît en mécanique spatiale. Mais ils précisent bien que c’est sa toute première virée dans l’espace, et on aura beau être préparés à un très haut niveau, rien n’empêche d’être terriblement impressionnés une fois là-haut, face à un tel spectacle, face à un tel VIDE. Alors, quand ça tourne mal et qu’elle se retrouve seule dans l’espace, sans attache, totalement à la dérive vers une mort certaine, elle aurait mérité à être un peu moins introvertie & plus expressive dans la détresse. J’aurais pris du plaisir à être embarquée dans son désespoir, tout particulièrement lorsqu’elle se retrouve seule à pivoter autour de la planète, sans parvenir à se stabiliser ni même établir le contact avec les membres de l’équipe. Dans ce genre de situation, les secondes paraissent des heures ! Pourtant, elle donne la sensation de ne pas plus paniquer qu’une fille qui n’a plus de cire épilatoire avant un rendez-vous galant. Il en va de même, un peu plus tard, lorsqu’elle accepte l’idée que personne ne viendra la chercher dans cette base spatiale : elle fait face à la mort et comprend qu’elle n’a plus qu’à lâcher prise et attendre que l’oxygène diminue. Certes, elle joue bien et reste crédible ! Mais elle me donne l’impression d’accepter tout ce qui lui arrive un peu trop vite et trop facilement à mon goût, sans véritable crise de nerfs particulière. Oui, vous allez me sortir l’histoire de sa fille qui est morte et qu’elle veut rejoindre, ou bien le petit clin d’oeil au fait qu’elle aime “le silence" dans l’espace et que ça souligne peut-être un côté assez sombre et introverti de sa personnalité (enfin.. si, comme moi, vous grattez absolument tous les détails des films que vous visionnez xD). Mais je reste sur ma position (et sur ma faim !) : son personnage aurait mérité un peu plus de profondeur.

image

Enfin, quand je vous disais que certains méritaient tout simplement que l’on coupe leur arrivée d’oxygène, je parlais plus précisément (et uniquement !) du personnage de George Clooney, à savoir Matt Kowalski. Je n’ai jamais vu un mec aussi énervant en situation de crise ! Alors ok, c’est cool d’avoir des personnes trèèès optimistes dans les moments les plus durs, ça aide à carrément tenir le coup et à ne pas lâcher prise. Mais son optimisme frise limite la connerie, tant il sort des phrases qui n’ont aucun rapport avec la situation dans des moments où, justement, on aurait besoin D’UN POIL de sérieux -_- Pour ne citer que quelques exemples où, à la place du Dr Ryan, j’aurais préféré léviter encore quelques jours seule dans l’espace plutôt qu’entendre ça, nous avons, exemple n°1 : le magnifique et tootalement hors sujet “tape m’en cinq" quand, après un accident, tu tentes d’attraper sa main afin de ne pas te perdre dans le vide intersidéral, te vouant ainsi à un mort lente et certaine. "Tape m’en cinq" quoi …

         image

Exemple n°2 : après avoir gravité de longues minutes seule, sans personne en vue, sans contact radio ni même la possibilité de vous stabiliser, et que vous apercevez ENFIN quelqu’un pouvant venir à votre secours .. Horreur et damnation, c’est votre collègue complètement con qui vous lance, sans vraiment savoir pourquoi, un “Alors .. j’ai d’beaux yeux ?? :D" .. Pour éviter la crise de nerfs après mon écran, j’ai supposé là une façon particulièrement maladroite de lui faire changer les idées afin qu’elle oublie, ne serait-ce qu’une seconde, que les autres spationautes présents sont tous morts et qu’ils n’ont qu’une infime chance de s’en sortir. M’enfin … PUTAIN, excuse-moi, j’ai eu la naïveté de croire que tu pourrais ranger ton humour de merde au placard,ne serait-ce que le temps de me remettre les idées en place ! Mais non, pas du tout. Excuse-moi, mec, tu ne voudrais pas me relâcher : avec un peu d’bol, dans les six prochains mois, je serais retrouvée par une autre équipe passant par là, totalement par hasard. Ce sera toujours mieux que d’avoir à supporter tes prochaines boutades.

image

Pour résumer, malgré de grosses bourdes à mon sens, Gravity est un film qui mérite tout de même d’être vu. Certains rebondissements sont assez prenants pour que votre estomac ne fasse qu’un tour. Je me suis même surprise à avoir la tête qui tourne en les voyant pivoter dans tous les sens. Et même si l’histoire me semble particulièrement courte, elle vaut le détour, ne serait-ce que … Que … Pour les effets spéciaux (bah oui, j’lai dit bondiou -_-) qui, je l’admets, sont magnifiques (tant qu’à les privilégier au scénario, autant qu’ils soient bluffants).

Pour la petite anecdote, si je ne me trompe pas, une amie m’a dit être allée le voir au cinéma et s’être fait TELLEMENT chier pendant la projection qu’elle avait carrément hésité à quitter la salle avant la fin. Maintenant que je l’ai vu à mon tour, j’avoue trouver sa réaction tout de même exagérée. D’autant plus lorsqu’on connaît les prix des places de cinéma : ça te donne limite envie de te tirer avec un des fauteuils de la salle, histoire de rentabiliser ta sortie -_- Alors partir avant la fin de la projection… 

image

collapsus said: Vous plaigniez pas, je vais avoir le droit à une petite année d'abstinence pour les piercings faciaux \o/

Ah ouais ?! J’pensais vraiment pas qu’ils pourraient te faire chier avec ça dans ton école :/ Au contraire.

3O Avril 2O14 - J’ai ENFIN un nouvel ordinateur ! Un nouveau rien qu’à moi, A MOI ! Plus besoin de le partager ni de demander ! J’peux y mettre MON bordel (organisé) sans me faire engueuler. Quatre ans que j’attendais ça *_*

J’suis la plus heureuse du monde *_* J’vais pouvoir reprendre du service par ici.

en-cas-de-bonheur said: "Encore quelques semaines à tenir avant la prochaine visite chez le perceur." chanceuse :(

Oh, encore de BONNES et LONGUES semaines, tu sais. Alors “chanceuse”, ça reste à modérer :/ Et puis tu peux parler, Madame Je-suis-déjà-passée-sous-les-aiguilles ><

Quand je pense que j’ai failli passer à côté de ce film..

(Source : alsk00, via laviedadeleposts)

25 Avril 2O14 - Encore quelques semaines à tenir avant la prochaine visite chez le perceur.

Problème ? La patience & moi, ça fait 36 ! Ah !

(Source : alicecarrier, via blueregard)

Seconde vidéo, Avril 2014 - My morning routine

(Source : agrafe-moi-un-sourire)